Blog

ESSAI. Jeep Wrangler, une automobile parée pour l’aventure

Les voitures modernes sont certes sobres, bourrées de technologie et sécurisantes… Mais qu’est ce qu’elles sont ennuyeuses à conduire ! Décalé et hors du temps, le Jeep Wrangler est à contre-courant, tout en se montrant plus civilisé.

Fraîchement auréolé de son titre de 4x4 de l’année 2019 par 4x4 Magazine, le Wrangler est la sixième Jeep à remporter ce titre.

Il faut dire que les origines du modèle automobile remontent à 1941 quand l’armée américaine lance alors un appel d’offres pour un véhicule de reconnaissance léger qui fera son baptême du feu lors de la seconde guerre mondiale.

Lointain descendant de la Willys, le nouveau Jeep Wrangler s’inspire du précédent opus, mais se distingue par des traits plus fins. Les amateurs apprécieront la calandre à 7 fentes modernisée, le pare-brise plus incliné ou les feux inédits.

Une finition moins austère

Nous avons choisi de prendre le volant de la version longue Unlimited qui remportera davantage de suffrages sur notre marché, grâce à son habitabilité supérieure. Bien moins rustique que ses devanciers, le Jeep Wrangler 2019 présente des sièges plutôt confortables, surtout lorsqu’ils sont garnis de cuir comme sur notre exemplaire en finition haute Overland.

L’intérieur est d’ailleurs moins austère que par le passé, avec une planche de bord qui peut être personnalisée en accord avec la teinte extérieure. Les amateurs de technologie apprécieront pour leur part l’écran multimédia de bon diamètre et la présence de ports USB, micro SD et SD.

La planche de bord de la Jeep Wrangler peut être personnalisée. 

Le Jeep Wrangler a pour particularité de pouvoir s’habiller d’une capote souple ou d’un hard top. Sur cette troisième génération, et uniquement sur la finition haute Overland, il est désormais possible de s’offrir un toit coulissant électriquement. Bien pratique pour admirer le ciel, sans avoir à démonter le toit.

Direction plus ferme

Très attendu, le nouveau 4 cylindres 2.0 turbo essence de 272 CV est enfin disponible en France, aux côtés du 2.2 Diesel de 200 CV. Souple et très performant, à défaut d’être sobre, et très loin du comportement routier d’une berline, le Jeep Wrangler a tout de même progressé. Plus léger de 100 kg, moins sensible au vent latéral, il bénéficie par ailleurs d’une direction plus consistante. Il est donc tout à fait envisageable d’effectuer de longs trajets autoroutiers la semaine, et d’aller crapahuter en altitude le week-end avec un engin qui monte aux arbres et qui reste équipé de série de l’indispensable arceau de sécurité.

Le Jeep Wrangler s’habille d’une capote souple. Sur cette 3ème génération, et sur la finition haute Overland, il est désormais possible de s’offrir un toit coulissant électrique. 

Caractéristiques de la Jeep Wrangler

Modèle essayé : Jeep Wrangler 2,0 t 272 CV Overland, à partir de 59 800 €

Moteur : 4 cylindres turbo essence

Cylindrée : 2000 cm3

Puissance : 272 CV à 5 250 tr/min

Couple : 400 Nm à 3 000 tr/min ; Transmission : 4x4

Boîte de vitesses : automatique à 8 rapports

0 à 100 km/h : 7,6 s

Vitesse : 180 km/h

Consommation : 9 L/100 km

Émission CO2 : 197 g/km

Longueur : 4,88 m, Largeur : 1,89 m, Hauteur : 1,84 m, empattement : 3,01 m

Poids : 1 883 kg

Coffre : 548 à 1059 l

Réservoir : 81 l

Les plus : Un style dans la continuité, une mécanique plus sobre et mieux éduquée, des équipements à la page ;

Les moins : Le gabarit en ville, le train arrière encore vif, les tarifs assez coquets

Équipements

De série : Sellerie cuir, sièges chauffants, détection d’angle mort et de présence arrière, couvre-roue de secours couleur carrosserie, jantes en alliage de 18 pouces, écran tactile Uconnect de 8,4 pouces + système audio Alpine 9 HP, hard-top couleur carrosserie, marchepieds, projecteurs à LED…

En option :Toit panoramique noir électrique Sky One-Touch (3000 €), Mopar Connect (435 €)…

Disponible à l’essai dans nos concessions Avenir Automobiles Laval / NSA Automobiles Le MansAlençon / Saussereau Chartres Dreux.